Sauver les lacs contre la plante zombie

Sauvez les lacs contre la plante zombie que constitue le myriophylle à épi

Une plante zombie tente de faire périr les lacs du Québec. Ceci n’est plus seulement un enjeu environnemental, mais aussi économique. Selon le reportage ci-dessous de Radio-Canada, cette plante s’était propagée dans au moins 190 lacs québécois en date de juillet 2019.

Selon ce même reportage, la municipalité d’Austin, en Estrie, où se trouve l’étang O’Malley (appelé le lac O’Malley dans le reportage), a investi plus de 100,000$ en cinq ans pour éradiquer cette plante.

Pourtant, il y a quelque chose de simple et de proactif à faire pour éviter de se rendre là. On doit toujours prendre son embarcation et la nettoyer manuellement ou avec un jet d’eau avant de la réintégrer dans un nouveau plan d’eau, tel un lac.

Pour en savoir plus, visionnez le reportage ci-dessous.