Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

L’Agence des bassins versants de Sainte-Anne-des-Lacs (ABVLACS) est un organisme communautaire à but non lucratif.

Notre mission

Notre mission est de veiller à la préservation à l’amélioration de la qualité de l’eau des bassins versants de notre territoire dans une perspective de développement durable.

Nos principaux objectifs visent à :

  • concevoir et mettre en oeuvre un plan d’action, en partenariat avec les acteurs de l’eau, afin d’améliorer et de préserver la qualité de l’eau des bassins versants

 

  • acquérir les connaissances et les données nécessaires pour dresser un portrait détaillé des bassins versants

 

  • initier, supporter ou coordonner, avec les acteurs concernés, la réalisation de projets visant à protéger, conserver et améliorer l’état de santé de l’eau et des écosystèmes des bassins versants

 

  • sensibiliser et diffuser, auprès des résidents et non-résidents des bassins versants, la connaissance à l’égard de la préservation de la qualité de l’eau et de l’utilisation des pratiques respectueuses de l’environnement afin d’adopter des comportements qui soient davantage en harmonie avec la nature
Notre histoire

L’Agence des bassins versants de Sainte-Anne-des-Lacs (ABVLACS) a vu le jour en 2007 sous le nom de COGESAM (Conseil de gestion des lacs Saint-Amour et Marois) afin de lutter contre la prolifération des cyanobactéries qui sévissaient à l’époque dans les eaux des lacs Saint-Amour et Marois, ainsi que dans de nombreux lacs du Québec. Son fondateur, Gilles Pilon, ingénieur de formation, détenteur d’une maîtrise en génie civil, MBA et gestionnaire à la retraite, est un citoyen de Sainte-Anne-des-Lacs et un riverain du lac Saint-Amour. M. Pilon, avec l’aide de plusieurs collaborateurs et collaboratrices, a déployé beaucoup d’efforts pour mettre sur pied COGESAM qui est devenu, en 2008, l’Agence des bassins versants de Sainte-Anne-des-Lacs (ABVLACS). Elle comptait alors 175 membres au sein d’une municipalité qui dénombrait un peu plus de 3 000 personnes.
L’évaluation de l’état de santé des lacs, l’acquisition de connaissances, la diffusion de l’information et la confection d’un plan d’action étaient alors au cœur de leur action afin de contrer les causes de l’éclosion de cette algue bleu-vert et d’inciter les citoyens et les acteurs de l’eau à adopter des pratiques pouvant prévenir de nouvelles éclosions dans le futur.

​Conseil d’administration

Notre organisme peut compter sur un conseil d’administration composé de 15 membres, soit :

  • 11 personnes issues des cinq bassins versants constituants le territoire de Sainte-Anne-des-Lacs
  • Deux personnes provenant de l’extérieur des bassins versants
  • Deux personnes représentant la municipalité, issues respectivement du conseil municipal et du Service de l’environnement
Membres et bénévoles

L’ABVLACS compte un effectif de 122 personnes en 2019. Notre organisation s’appuie également sur une équipe d’une vingtaine de chefs de lacs.

L’assemblé générale annuelle

L’assemblée générale annuelle (AGA) des membres se déroule habituellement en mai ou en juin, soit juste avant le début des principales activités estivales de l’ABVLACS.

Financement

L’ABVLACS finance ses activités et son fonctionnement par les cotisations et les dons de ses membres, par les subventions qu’elle sollicite auprès des organismes gouvernementaux ainsi qu’auprès de certains organismes partenaires.

Organismes partenaires

o    Abrinord – Organisme de bassin versant de la Rivière du Nord

Abrinord a pour mission d’agir, en concertation avec les divers acteurs du milieu, à l’implantation, à l’application et au développement de la gestion intégrée de l’eau dans les bassins versants de la zone qui lui est confiée. La zone de gestion intégrée de l’eau (ZGIE) d’Abrinord se retrouve entièrement dans la région administrative des Laurentides et couvre près de 2 296,6 km2.

La ZGIE s’étend de Saint-Donat au nord à la Rivière des Outaouais au sud et regroupe, en tout ou en partie, 38 municipalités et une réserve indienne réparties dans sept municipalités régionales de comté (MRC).

o    CRE Laurentides – Le Conseil régional de l’environnement des Laurentides

Le CRE Laurentides a pour mission de promouvoir le développement durable, de protéger et de valoriser l’environnement ainsi que de favoriser l’amélioration du processus démocratique. Le territoire couvert par le CRE Laurentides est la région administrative des Laurentides, laquelle regroupe huit municipalités régionales de comté (MRC) et 83 municipalités, dont la municipalité de Sainte-Anne-des-Lacs.

o    Municipalité de Sainte-Anne-des-Lacs

Sainte-Anne-des-Lacs est une municipalité de la région des Laurentides et fait partie de la Municipalité régionale de comté (MRC) des Pays-d’en-Haut. La municipalité a une superficie de 24 km2 et comporte plus de 37 lacs et plans d’eau de plus d’un hectare. En 2019, sa population atteignait 3 654 personnes. La municipalité de Sainte-Anne-des-Lacs est notre partenaire majeur. Deux personnes représentant la municipalité, issues respectivement du conseil municipal et du Service de l’environnement, font partie de notre conseil d’administration.

o    Municipalité régionale de comté (MRC) des Pays-d’en-Haut

La MRC des Pays-d’en-Haut est située au cœur de la région touristique des Laurentides. Elle a pour mission d’être un gouvernement régional rassembleur et mobilisateur en favorisant la concertation entre les 10 municipalités qui la composent. Avec son préfet élu au suffrage universel, elle assume un leadership régional en se donnant les outils nécessaires pour conjuguer les forces vives de sa région et exprimer auprès des paliers supérieurs ses besoins régionaux. En 2019, elle comptait un population de 43 455 personnes.

Statuts et règlements

Les nouveaux statuts et règlements de l’ABVLACS ont été adoptés par le conseil d’administration le 18 février 2014. Ils ont été entérinés par l’assemblée générale des membres le 10 mai 2014. Vous trouverez ici les nouveaux statuts et règlements de l’ABVLACS.