ABVLACS

​Herbiers aquatiques

Herbiers aquatiques et suivi du périphyton

Avant que les niveaux de phosphore ne changent dans un lac, on peut observer d’autres signes qui indiquent que le niveau trophique du lac est en train de  se détériorer. Une croissance des plantes aquatiques et une augmentation  de l’épaissseur  du périphyton sont les deux principales variables à suivre.                        
Cet été nous avons avec l’aide d’un agent de liaison, Roxanne Richard caractérisé les plantes aquatiques (identification des espèces présentes et cartographie sommaire) aux lacs Guindon, Marois, Parent, Saint-Amour, Ouimet et  des Seigneurs. 
Le suivi du périphyton  a été également effectué au lac Ouimet, Marois et Parent                                                                                                                      
​.

Qu'est-ce que le périphyton ?
 
​Le périphyton désigne une communauté complexe d’organismes microscopiques (algues, bactéries, protozoaires et métazoaires) et de détritus s’accumulant à la surface des objets et des plantes submergés que l’on retrouve dans les cours d’eau et les lacs.  Puisqu’il comporte de nombreux microorganismes photosynthétiques, il a besoin, comme les végétaux, de lumière et de nutriments pour croître. L’habitat propice à son développement se situe donc dans la zone littorale, peu profonde et éclairée, des lacs et des cours d’eau. Tel que mentionné, l’intérêt pour cet indicateur vient du lien démontré entre l’abondance du périphyton et l’importance des apports en phosphore issus notamment de l’occupation humaine dans le bassin versant (MDDEFP, CRE Laurentides et GRIL, 2012). 

Réf : Guide d’information- Suivi complémentaire  de la qualité de l’eau 2005-2012; p4, CRE Laurentides , Programme Bleu Laurentides.

​Plantes exotiques aquatiques envahissantes. 
  ​Y a-t-il du myriophylle à épi dans nos lacs ?

​Nous a vons vérifié avec l'aide du soutien technique du CRE Mme Roxanne Richard tous les lacs pour lesquels nous avons répertorié un herbier aquatique et heureusement nous n'avons pas trouvé de myriophylle dans nos lacs.  


Cependant, la vigilance s'impose car le Myriophylle est déja installé dans une quarantaine de lacs  dans les Laurentides.   La meilleure protection est l'information.    

​ 

​                                                                                                                                                                                                                    
en savoir +